Milieux aquatiques

Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques Haut Doubs (SMMAHD)

Après plusieurs années de réflexion et de concertation, le SMMAHD a vu le jour le 27 février 2013 de la volonté du Conseil Général du Doubs et de son Vice-Président Christian BOUDAY, chargé de l’environnement, qui en a assuré la présidence jusqu’en juin 2014.   Le SMMAHD a pour compétences « la préservation, la gestion et la restauration des milieux aquatiques sur son territoire de compétence ». Il est composé actuellement de quatre communautés de communes : « Grand Pontarlier » – « Mont d’Or 2 Lacs » – « Canton de Montbenoit » et « Plateau de Frasne et du Val du Drugeon » ainsi que du Conseil Départemental.

La représentativité est en fonction du nombre d’habitants de ces collectivités, à savoir :

  • 5 titulaires – 5 suppléants Conseil Départemental,
  • 5 titulaires – 5 suppléants pour Grand Pontarlier,
  • 4 titulaires – 4 suppléants pour Mont d’Or 2 Lacs,
  • 4 titulaires – 4 suppléants Frasne Drugeon
  • 3 titulaires – 3 suppléants Canton de Montbenoît

Ces représentants sont appelés à siéger dans diverses structures et collectivités, telles que :

  • CLE : Commission Locale de l’Eau
  • CBFC : Conservatoire Botanique de Franche-Comté
  • CEN Franche-Comté : Conservatoire des Espaces Naturels
  • RNF Réserves Naturelles de France
  • RAMSAR : Le Drugeon est seul concerné
  • CNAS : Comité National d’Action Sociale

Depuis le 3 juin 2014, Philippe ALPY en est le Président, Gérard ROGNON (Grand Pontarlier), Dominique CHARDON (Mont d’OR 2 Lacs), Jacques DE GRIBALDI (Canton de Montbenoit) et Jean Louis NEAULT (Frasne Drugeon) les quatre vice –présidents, respectivement en charge des rivières, des milieux naturels, de la problématique de la ressource en eau et des finances.

Ce syndicat ne pourrait agir sans son personnel, à savoir :

  • Geneviève Magnon, chargée de mission milieux naturels (LIFE, Natura 2000, Réserves Naturelles)
  • Camille Barbaz, chargée de mission Natura 2000
  • Michel Sauret : technicien milieux naturels/rivières
  • Jean Noel Resch : Chargée de mission rivières/qualité de l’eau
  • Vanessa Stefani : Technicienne de rivière mutualisée avec le Syndicat mixte de la  Loue
  • Pascale Vitte : Référente administrative et financière

Cyril Thevenet, responsable du service environnement espace rural du Département du Doubs est mis à disposition du SMMAHD et du Syndicat mixte de la Loue pour en assurer la direction.   tourbiere-frasneLa compétence ZONES HUMIDES a été transférée au SMMAHD par les diverses communautés de communes adhérentes et des programmes de travaux de restauration des tourbières de montagne sont entrepris et financés par divers partenaires selon leur emplacement, ces travaux bénéficient d’importantes aides de l’Europe, de l’Agence de l’Eau, du Conseil Régional de Franche-Comté, des Conseils Départementaux du Doubs et du Jura, de la DREAL.

 

 

 

 

 

Bienvenue à Thibaut Van Rijswijk, technicien garde animateur de la Réserve Naturelle Régionale des Tourbières de Frasne Bouverans.

 

photo-agent-smmahdRecruté en mars 2016, Thibaut Van Rijswijk est employé par la Communauté de Communes Frasne Drugeon et le SMMAHD pour assurer la surveillance, l’entretien, le suivi des travaux de gestion, restauration, et les suivis des espèces naturelles.

Il a également en charge l’entretien des aménagements pour la découverte du public ainsi que les visites guidées. Son poste consacré à 85% de son temps à la RNR des Tourbières de Frasne-Bouverans est financé grâce aux crédits de la Région Bourgogne-Franche-Comté (à hauteur de 80% pour l’année 2016).

Par ailleurs, Thibaut VR travaille pour la RNR de la Seigne des Barbouillons (Jura – Mignovillard) pour 15 % de son temps.

Vous serez amenés à le rencontrer régulièrement et vous pouvez le solliciter pour tout renseignement ou signalement concernant la RNR des tourbières de Frasne-Bouverans – tél 06.06.44.66.27.

Son rôle est avant tout d’informer et de sensibiliser les usagers de la Réserve Naturelle Régionale des Tourbières de Frasne-Bouverans et de ses alentours, notamment vis-à-vis de la divagation des chiens, du respect de la réglementation vis-à-vis des espèces protégées faune et flore (toute cueillette ou prélèvement sont interdits dans la RNR ainsi que des dépôts de déchets sauvages.

Le SMMAHD a une double vocation :

  • préserver et gérer les milieux naturels exceptionnels et reconnus aux niveaux national et international, comme c’est le cas pour les sites Natura 2000 qu’il anime (Bassin du Drugeon, les tourbières et le lac de Malpas ainsi que le site de La Cluse et Mijoux) ;
  • entreprendre des actions de restauration des cours d’eau et de zones humides dégradées.

palissade-cours-frasne L’une de ces différentes missions, qui répondent toutes aux priorités du SAGE (schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux Haut-Doubs Haute Loue) est de contrôler et gérer les étiages du Doubs à l’aval de Pontarlier en surveillant et en manoeuvrant chaque jour si besoin les vannes du barrage d’OYE-et-PALLET afin notamment d’assurer la survie des poissons au niveau de la Commune de VILLE-du-PONT (secteur ou les pertes du Doubs entrainent des assecs importants).  

Les missions sont nombreuses et variées, vous en trouverez quelques unes entreprises, en cours et réalisées entre 2013 et 2015 :

  • Fin du chantier de restauration entrepris en 1997 sur le Drugeon, depuis la reprise des méandres entre Vaux-et-Chantegrue et Bonnevaux, puis les traversées de ces mêmes villages, ainsi que Bouverans et la Rivière-Drugeon. Le SMMAHD a poursuivi et terminé les travaux engagés par la CCFrasne-Drugeon en reprenant la compétence « restauration des cours d’eau ». Ces travaux avaient été financés à 80 % par des subventions Agence de l’eau (35%), Conseil Général (20%) et crédit européens FEDER (25%)
  • Gestion du barrage du lac Saint-Point,
  • Diagnostic hydroécologique des tourbières et ruisseaux du site Natura 2000 « Lac et tourbières de Malpas, les Prés Partot et le Bief Belin »
  • Diagnostic des zones humides d’ARC-sous-CICON,
  • Projet de restauration du ruisseau de LA MORTE à LA CLUSE-et-MIJOUX,
  • Co-gestion de la Réserve Naturelle Régionale de « la Seigne des Barbouillons » à MIGNOVILLARD avec les acteurs locaux et poursuite de la gestion de la Réserve Naturelle Régionale de Frasne-Bouverans par conventionnement avec la CC Frasne Drugeon.

ponton-frasne Le SMMAHD est bénéficiaire associé du programme européen « LIFE tourbières du JURA » officiellement lancé le 29 septembre 2014 et pour 6 ans, porté par le Conservatoire des Espaces naturels de Franche-Comté, disposant de 8 millions d’Euros, ce dispositif permettra la réhabilitation fonctionnelle des tourbières du massif jurassien franc-comtois comme par exemple :

  • la remise en eau de petits et grands sites tourbeux sur les Sites Natura 2000 du bassin du Drugeon ainsi que ceux du « Complexe de la Cluse et Mijoux » et « lac et tourbière de Malpas, les prés Partot et le Bief Belin »

 

Cela se traduit par la réalisation des chantiers suivants déjà réalisés, en cours ou à venir en 2016 :

  • Réaménagement et remise en état des pontons de la tourbière de FRASNE, afin de les remettre en sécurité après 25 années de service et pour répondre aux nouvelles normes de sécurité et d’accessibilité ;
  • Mise en place de clôtures le long de berges dégradées par le piétinement des bovins sur le Drugeon à Bouverans en mai 2015 ;
  • Restauration hydrologique du bas-marais de Mont de Voyon aux GRANGES-NARBOZ (25) qui s’est terminé fin août 2015 ;
  • Restauration et remise en eau des tourbières « Creux au Lard » à FRASNE, en cours ;
  • Restauration hydrologique marais de Gû à FRASNE, à venir ;
  • Réhabilitation du ruisseau du Gouterot et d’une passe à poissons sur le Drugeon à Bannans, à venir
  • Restauration du ruisseau du Champ des Auges à Frasne – à venir

nouveau-ponton Le SMMAHD est également partenaire au plan local d’actions pour la sauvegarde du Courlis cendré et du Vanneau huppé et mène des actions sur le site Natura 2000 du bassin du Drugeon. Le Courlis cendré a vu sa population passer de 33 couples en 1993 à 16 en 2011, et le SMMAHD a été désigné au titre de la directive européenne sur les oiseaux, le Vanneau huppé quant à lui est passé de 74 couples en 1993 à 15 en 2011. Des actions sont donc menées sur le terrain pour essayer d’inverser la tendance : préserver les habitats favorables aux espèces, limiter le dérangement par les promeneurs, sensibilisation du public ainsi que protection des nichées des prédateurs volants et des prédateurs terrestres. Les résultats sont encourageants et le protocole devrait se poursuivre encore quelques années.   Des opérations de suivi des populations de Milan royal sont également effectuées chaque année avec le baguage des petits dans le bassin du Drugeon. Notons que le printemps 2015 a été une excellente année avec 29 nouveaux jeunes milans, un record depuis le lancement de l’opération en 2010. Compétent en matière de gestion et de restauration des cours d’eau sur son territoire, le SMMAHD mène ou participe à des opérations permettant de mieux connaître le fonctionnement de ces milieux aquatiques. Ces études permettent de définir les problématiques empêchant ou limitant le développement de la faune aquatique. Par exemple, le SMMAHD est partenaire du Conseil Départemental sur une étude permettant de définir la qualité du ruisseau des Lavaux (commune de Pontarlier) et de Fontaine Ronde (communes de La Cluse et Mijoux, Montperreux et Les Hôpitaux Vieux).   Le SMMAHD est également un partenaire technique et institutionnel des acteurs locaux (communes, communauté de communes, associations de pêche…) pour tous programmes ou problématiques liés aux zones humides et aux cours d’eau. Telles sont les diverses missions non exhaustives du SMMAHD à l’heure actuelle.

Pour les curieux, retrouvez toute l’actualité du programme LIFE JURA, les réalisations et projets en cliquant sur le lien suivant : http://www.life-tourbieres-jura.fr/actualites.html

Retrouvez également l’actualité mise à jour sur les sites Natura 2000 gérés par le SMMAHD : http://drugeon-cluse-malpas.n2000.fr/

Dominique Chardon